Avant dernière étape…retour en Charente maritime

DSC04538.JPG
 La Crèche - Marans / 71km / Total 6603km

Ce matin nous nous sommes réveillés…à moins de 100 kilomètres de chez nous! Nous sentons presque l’air marin. Nous poursuivons la série des retrouvailles et notre remontée vers La Rochelle. Nous voici à Niort, bien accueillis par un autre oncle et tante d’Aurélie après une journée épique pour arriver jusqu’à eux!

Et oui, comme nous ne pouvions pas faire tout le trajet du Lot à chez nous à vélo, nous avons dû faire la route en voiture. Sur le papier, c’est plutôt simple : 4 heures de route, si on ajoute une heure de pause, en partant à 10-11 heures on devait être là en fin d’après-midi. Mais comme ça paraissait trop simple, on s’est dit que c’était l’occasion de tester notre nouvelle voiture électrique… car qui dit retour à la vie d’avant, dit nouvelle voiture. C’est aussi ça le retour à la maison ! Bref, quoi de mieux qu’un long trajet avec deux vélos à l’arrière et un autre sur le toit… Évidemment on a galéré et l’autonomie de la voiture a fondu comme neige au soleil!!! Trois recharges plus tard, une heure de bouchon et des milliers de jurons proférés, nous sommes finalement parvenus à Niort après 10 heures de trajet. Nous sommes plus doués en vélo, même à l’autre bout du monde, qu’en voiture. Heureusement la voiture va nous servir que pour de petits trajets mais bon c’était une vraie épopée!

Ça charge!

Ce matin nous sommes donc ravis de remonter sur les vélos. Nous descendons le Pino du toit…de la voiture et remettons les sacoches à leur place pour notre avant dernière étape.

Nous avons le plaisir, après un dernier bisou à la famille, de rouler dans le marais poitevin et de traverser ses jolis petits villages. Plus nous avançons et plus nous nous sentons chez nous. On approche et les panneaux nous indiquant la direction de l’océan nous rappellent que nous sommes proches de la fin.

Avec la famille niortaise
La fameuse « Venise verte »
On est sur la bonne voie…

Au fil des kilomètres, nous repensons à notre voyage, aux lieux que nous avons découverts, aux encontres faites. C’est encore plus agréable de pouvoir en parler de vive voix avec notre famille et de savoir qu’ils ont suivi nos aventures.

Demain ce sera vraiment la fin alors nous profitons de notre dernière pause déjeuner tarp, avec toujours de bons produits de chez nous : pain frais, fromage et saucisse sèche. Le combo gagnant! Célian sort son hamac pour une dernière sieste en bord de route pendant que les enfants ont toujours plaisir à jouer avec leurs petites peluches… une dernière pause lecture pour Aurélie et c’est parti pour les 30 kilomètres jusqu’à notre dernier camping du parcours.

On profite, on savoure et on se dit que cette dernière journée entière de vélo en bord de marais est vraiment très agréable. Il nous tarde quand même de retrouver notre petit village de L’Houmeau, la maison et les amis bien sûr!

Et niveau surprise, nous sommes gâtés par les routes du marais poitevin: nous avons la joie de tester le « bac à chaîne »… une nouveauté pour nous! En fait pour rejoindre la rive opposée nous devons prendre un bac que nous faisons avancer en tirant une chaîne. C’est pas mal ça! Un petit tour sur l’eau…

Le bac a chaîne !
Et on tire, et on tire…

Par contre celui qui a conçu le tracé de la piste cyclable du côté de Magné ne devait pas beaucoup aimer les cyclistes…Nous devons rouler sur une sorte de passerelle en bois avec des passages de pont…bien raides!

Mais c’est quoi cette montée !?!?

Cela ne nous empêche pas de passer une excellente journée sur cette voie verte. Pour ceux qui veulent découvrir notre région en vélo, c’est l’idéal!

En fin d’étape, les parents d’Aurelie nous font la surprise de nous rejoindre! Nous ne les avions pas vus depuis le Mexique alors tout le monde est ravi de les retrouver…C’est donc avec eux que nous allons passer notre dernière soirée, et nuit, sous la tente.

Une dernière fois nous installons matelas et sac de couchages…avant de retrouver dès demain le confort de notre lit! Nous ne réalisons pas du tout…que ce sera alors vraiment fini!

La joie des retrouvailles !
Un dernier campement tout confort…grâce à papi et mamie !

1 commentaire

  1. Hello les cyclos
    Une dernière superbe étape qui n’a rien à envier aux autres. On peut méditer sur la voiture électrique et le bac à chaîne: L’une vouée à une rapide disparition et l’autre qui perdurera encore longtemps et rendra de bon et loyaux services sans nuire aux équilibres naturels. Vive le vélo musculaire qui ne pollue pas et nous maintient en bonne santé (il suffit de voir vos visages pour en être convaincu). Bonne reprise à vous quatre. Bien cordialement.
    P.S. Je ne suis pas un ayatola du vélo musculaire mais il me semble que le vélo électrique devrait être réservé aux personnes âgées ou à celles pour qui il n’y a pas d’autre solution (par exemple éviter les trajets courts pour le taf seul au volant de sa bagnole)

Laisser un commentaire