Dernière étape, le temps du bilan…

DSC04594_1.JPG
Marans - L'Houmeau / 31km / Total 6634km

Ce matin nous nous sommes réveillés au son des cloches de l’église, notre église, celle du village de L’Houmeau. Parce que cette fois-ci nous sommes bel et bien de retour chez nous! Nous avons retrouvé notre maison, enlevé les sacoches, rangé les vélos et sortis les cartons.

La journée d’hier a été chargée en émotion… Après un dernier réveil sous la tente, nous l’avons repliée pour la dernière fois du voyage… enfin pas tout à fait car nous allons devoir la ressortir au moins pour la faire sécher, la nuit a été pluvieuse. Nous prenons notre dernier petit déjeuner sur le tarp, et quittons Marans et les parents d’Aurelie. Nous avons encore quelques gouttes au départ et un ciel bien gris qui s’éclaircit au fur et à mesure de la matinée. Nous sommes rejoints à mi parcours par un ami puis par deux autres en approchant de notre village. Nous roulons cette fois ci en terre connue et à notre arrivée à L’Houmeau nous sommes accueillis par Monsieur le Maire qui se joint à nous pour pédaler jusqu’au parc. Là nous attend une grande pancarte « Bravo » et des amis et voisins que nous n’avions pas vu depuis plus de 8 mois! Un journaliste de France Bleu est là aussi mais il devra encore attendre un peu, la bise aux amis d’abord !

Tony, premier ami a nous rejoindre sur la route !
Aurélie avec Monsieur le Maire !
Un signe ?…
L’océan au loin… Nous sommes sur la bonne route !

Quelles joies de voir ces visages connus et de pouvoir partager encore et encore notre aventure. Aurélie a droit à un joli bouquet de fleurs, ça faisait bien longtemps qu’elle n’en avait pas eu…sur le vélo ce n’est pas très pratique! Un tel accueil nous fait chaud au cœur et Côme saute du Pino pour aller jouer avec son meilleur copain. Nous passons un agréable moment à discuter avec les uns et les autres et à savourer ce pique nique partagé avec nos amis.

L’interview de Clélia (à retrouver ici !)

Et maintenant c’est l’heure de rentrer…à la maison. Cela nous fait bizarre de nous retrouver chez nous et nous sommes presque perdus… Nous commençons à ranger quelques affaires en nous disant que nous avions beaucoup, beaucoup trop de choses. Après avoir voyagé avec 4 assiettes, 4 tasses et une poêle, nous nous demandons ce que nous allons faire avec toute cette vaisselle! Nous avons vécu avec peu pendant 8 mois sans que rien nous manque vraiment, sauf un peu de confort.

Les enfants eux sont ravis de retrouver leurs jouets et leur chambre! Nous ne les verrons plus de l’après-midi…C’est aussi l’heure des essayages de vêtements car en 8 mois ils ont grandi alors on teste avant de ranger dans les placards.

La fin de la journée se passe entre joie du retour et nostalgie du voyage mais nous apprécions le confort du soir : une vraie cuisine pour faire à manger, une table et des chaises sans se préoccuper du temps dehors, et un lit confortable avec couette et oreillers. Les enfants pour une fois ne ralent pas pour aller au lit et ne mettent pas longtemps à s’endormir trop contents de dormir dans leur chambre.

La fin du voyage c’est aussi l’occasion d’un petit bilan:

  • 6634 km parcourus
  • 8 pays traversés
  • 8 mois et 8 jours sur le continent américain
  • des dizaines de rencontres amicales, bienveillantes et… inoubliables
  • des centaines d’encouragements, de sourires et de pouces en l’air ou de coup de klaxon sympathiques
  • chaque jour de nouveaux paysages, souvent incroyables à nos yeux
  • une quinzaine de crevaison et de rayons remplacés
  • des kilos de riz, frijoles et tortillas
  • des dizaines de litres de jugos naturales
  • des centaines de « Côme pédale », « C’est quand qu’on arrive? », « Il reste combien de kilomètres », « et de dénivelé? », « la montée est encore longue? », « On dort où ce soir? »,…

Chaque pays nous a plu mais nous avons tous eu un gros coup de cœur pour la Colombie où nous avons apprécié la végétation luxuriante, la variété des paysages et l’accueil des habitants.

Notre meilleur souvenir sera l’ascension et la nuit passée devant le volcan Fuego au Guatemala. Chaque éruption nous rappelait la puissance et la beauté de notre Terre.

La bonne surprise du voyage sera l’accueil que nous avons reçu aux États Unis, leur générosité et l’enthousiasme suscité par notre voyage. Dans un pays réputé individualiste, nous ne nous y attendions pas.

Ce voyage, c’est le rêve de notre vie et nous ne pouvions espérer mieux: de belles rencontres, des découvertes chaque jour, du temps partagé avec les enfants, pas de souci de santé (rien de grave en tout cas…), pas de problème au passage des frontières!

Nous avons hésité à partir, en plein COVID, mais c’est la meilleure décision que nous ayons prise. Nous ne l’avons jamais regretté… Ce voyage nous a permis de rencontrer des gens qui vivent de peu, mais sont heureux et ont le cœur sur la main. Nous avons reçu tout au long de notre chemin et quelques que soit le pays un accueil bienveillant, est ce l’effet vélo ou enfants ou les deux?! On ne sait pas mais tout ce que l’on sait c’est que nous n’avons fait que de bonnes rencontres.

Alors maintenant que nous sommes rentrés nous espérons conserver tous ces bons souvenirs et continuer à partager notre aventure. Aurélie va reprendre le chemin du travail dès lundi prochain, après avoir été en disponibilité mais pour un nouveau poste. Célian lui commencera un nouveau Job à La Rochelle…trouvé lorsque nous étions au Mexique ! Et les enfants retourneront à l’école et au collège en reprenant le cursus normal, avec tout de même un goût plus prononcé pour les langues : Clélia aura espagnol en deuxième langue et Côme veut faire des cours d’anglais !

Nous avons déjà plein de nouveaux projets et la destination pour l’été prochain est déjà trouvée, à vélo bien sûr! Et pour prolonger un peu notre périple, nous avons de quoi nous occuper: un livre? pourquoi pas…un film? On voudrait bien, Célian a 50 heures de rushes vidéo, mais nous n’avons ni les compétences ni le budget pour le montage… pourtant ça nous plairait de pouvoir montrer ce que nous avons vécu, participer à des festivals ou des conférences. Nous allons voir ce que nous pouvons faire, si vous avez des idées, faites le nous savoir.

En attendant, nous allons réapprendre à vivre dans une vraie maison et reprendre une vie sédentaire mais cette aventure nous aura marquée à jamais.

Nous avons été ravis de la partager. Encore merci à vous de nous avoir suivis et de tous vos gentils commentaires. Nous avons fait ce blog et ces articles pour que notre famille partage notre voyage et pour garder une trace de ce que nous vivions mais nous ne pensions pas que d’autres personnes nous liraient…une autre belle surprise de cette aventure !

Merci aussi à nos proches qui nous ont aidé, en France, pendant notre absence, en recevant notre courrier ou nos colis, en veillant sur notre chat, sur notre maison ou en faisant des courses pour notre retour… ils nous ont rendu notre voyage beaucoup plus facile !

Tout cela nous fait dire que : si vous vous posez la question de faire un long voyage, n’hésitez pas, lancez vous, faites le, il y aura des imprévus, des embûches mais toujours surmontables, et ce n’est rien comparé aux incroyables moments vécus !

7 commentaires

  1. Une dernière fois « Bravo » et ce dernier témoignage est très émouvant. Vous avez réussi à me mettre des frissons. Que de choses que vous avez vécues !
    Pour votre film, n’y aurait-il pas une âme charitable ne serait-ce que pour vous aider à le réaliser ? Malheureusement, je n’y connais rien non plus mais je peux lancer une bouée de mon côté. Ne sait-on jamais !

    1. Merci pour votre message, toute aide est la bienvenue (montage, écriture de l’histoire, musique, étalonnage,…) . N’hésitez pas à jeter une bouée 😉

  2. Parfait. Vous nous avez fait rêver. Avec regret je n ai pas pu venir dimanche. Je vous souhaite un bon retour avec une pensée pour Aurélie lundi.
    Je suis de Marsilly donc on se croisera peut être.
    Bon retour et bravo

  3. Encore un énorme bravo les amis pour cette aventure. Une belle leçon de vie également. Merci de nous avoir fait partager ces moments extraordinaires. On vous embrasse

  4. Hello les cyclos
    Je n’y connais rien en video ,montage etc… mais j’espère vivement que vous pourrez faire le film de votre magnifique aventure. Rien ne presse, prenez le temps de vous reposer et tenez nous au courant .Encore BRAVO. Bien cordialement

  5. Quels beaux souvenirs et beau bilan de cette aventure ! Ça a été un réel plaisir de suivre l’intégralité de vos articles… je gardais celui-ci de côté, consciente que c’était le dernier ! Bravo pour cette décision de partir et ce partage !
    Marine

Laisser un commentaire