Fini le calme du Pacifique…

DSC08951.JPG
La Perla - Sonsonate / 57km / 580m D+ / Total 2826km

Ce matin nous nous sommes réveillés au son du klaxon du petit vendeur de boissons fraîches qui a dû penser qu’à six heures du matin, il était grand temps pour nous de nous lever! Cela va au moins nous permettre de partir pas trop tard pour profiter de la fraîcheur du matin. Ah oui mais non : nous avions oublié notre rendez-vous téléphone avec une journaliste pour la diffusion du reportage de TF1… L’échange est très agréable mais avec les problèmes de connexion, cela va nous prendre plus d’une heure. Les enfants ont été bien occupés pendant ce temps : ils jouaient avec leurs nouveaux amis…des bernard l’hermite trouvés sur la plage. Ils leur ont même donné des noms : Bernard, L’Hermite, Gilbert, Madame Pois, Michel et Jean Claude, ça en fait du monde !! Heureusement ils ont pu s’échapper pour rejoindre leur milieu naturel… Et entre deux pertes de connexion, Aurélie elle en a profité pour acheter quelques fruits directement au pied de la tente. Il est neuf heures lorsque nous quittons enfin notre bivouac, le dernier en bord de mer avant un petit moment… Nous retrouvons la même route que la veille avec ses montées et ses descentes qui nous offrent de beaux panoramas sur la côte escarpée. Nous tombons même sur quelques belles villas et autres hôtels de luxe bien cachés au milieu des falaises, on y planterait bien notre tente! Ce sera pour plus tard… En attendant nous profitons du paysage lors de nos arrêts en haut de chaque montée. Et il y en aura sept en tout avant la pause déjeuner…avec autant de descentes! On sue quand ça grimpe et on sèche dans la descente. Après deux tunnels, nous voilà en bord de mer pour notre pause déjeuner. Le resto repéré est fermé pour travaux et les enfants ne sont pas vraiment ravis de devoir pédaler encore un peu avant de s’arrêter. Quoi on ne peut pas juste mettre le tarp et manger : « on a des fajitas » s’exclame Clélia! Oui mais rien pour les garnir… Il est à peine midi, nous pouvons rouler encore un peu! Nous n’aurons d’ailleurs pas à pédaler bien longtemps avant de trouver un comedor où nous aurons des assiettes complètes avec l’habituel combo viande/riz/ salade… et une nouveauté : le jus de tamarindo ! La famille apprécie moyennement mais c’est tellement frais que tout le monde en boit.

Sur le départ !

La seconde partie de la route est plus facile mais nettement moins agréable : une ligne droite bien monotone nous conduit jusqu’à la route principale menant à Sonsonate. Nous sommes obligés de faire une halte dans cette ville pour faire le test antigénique obligatoire pour le Guatemala (enfin pas pour tous : les enfants de moins de dix ans n’en ont pas besoin…Côme y échappe). Et oui, il est déjà temps de se préoccuper de notre prochain passage de frontière pour le Guatemala. Le Salvador n’est pas bien grand et d’ici deux jours nous devrions changer de pays, déjà! Les kilomètres défilent vite malgré la chaleur. Par chance, nous tombons sur une station service flambant neuve à l’intersection des deux routes avec un large choix de glaces…en bâtonnets ( pour ceux qui connaissent, Ernest le glacier nous manque!!). Nous sommes en revanche saisis par le contraste de cette station semblable à celles que nous trouvons sur nos autoroutes et le village où nous nous sommes arrêtés pour manger, sans eau courante et avec des rues en terre battue… Nous avons l’impression de passer dans un autre monde. Après avoir profité de la glace et de l’air climatisé de la station, nous avons encore quelques kilomètres pour atteindre un restaurant balneario (resto avec piscine !) où nous espérons pouvoir dormir. Le restaurant n’est pas loin mais nous devons traverser la deux voies pour y aller. Il y a certes un passage piéton mais ça reste délicat. Nous passons un par un après avoir mis pied à terre. Une fois sur place, l’accueil est…glacial! Alors qu’il y a de la verdure partout où nous pourrions planter la tente, c’est un non catégorique… pas la peine de discuter ! Le gardien beaucoup plus agréable nous indique quatres hôtels situés un peu plus loin… C’est reparti pour une nouvelle traversée de la route puis de nouveaux quelques kilomètres en espérant que les hôtels sont bien là ! C’est le cas mais ce sont des…auto hôtels (vous vous rappelez l’hôtel aux miroirs, c’est pareil!). Il faut attendre six heures pour avoir accès à la chambre sinon c’est double tarif… Nous demandons quand même à voir les chambres et le premier hôtel a une décoration pas très adaptée aux enfants… Nous tentons un deuxième situé juste à côté : il faut aussi attendre six heures mais les chambres sont plus classiques, on valide! Nous patientons gentiment dans la cour de l’hôtel lequel est désert. Ce n’est pas pour autant que nous aurons la chambre plus tôt : les ordres sont les ordres nous a-t-on expliqué… Les enfants font une petite session devoirs sur les chaises gentiment mises à notre disposition. Quelles journée, nous ne pensions pas rouler autant mais nous avons avancé au gré des aléas. Nous allons profiter d’une bonne douche et de la climatisation pour attaquer demain notre nouvelle « préparation au passage de frontière », tout un programme ! On exagère car en fait ce devrait être beaucoup plus simple: trois tests plus simples, pas de paperasse à remplir et pas de gros détour à faire…

10km de ligne droite !

1 commentaire

  1. Hello les cyclos
    Passionnant comme d’hab … J’aime bien la photo de la route apparemment bien asphaltée mais avec de méchants « nids de poule » et le passage « en tranchée » avec ces grandes racines montrant que la nature ne demande qu’à « reprendre ses droits ». Pas mal aussi la petite église à grande bouche et gros yeux ronds gardienne de la montagne…L’imagination des enfants est merveilleuse et attendrissante, qu’ils la conservent leur vie durant et la vie sera plus heureuse pour eux! Bonne route à vous quatre

Laisser un commentaire