Nouvelle frontière en vue!

bivouac station service.JPG
Sonsonate - Cara Sucia / 57km / 120m D+ / Total 2883km

Ce matin, nous nous sommes réveillés de très bonne heure: nous devons quitter notre superbe auto hôtel à sept heures au plus tard! Levés à six heures pour les parents et un peu plus tard pour les enfants. Nous rangeons en même temps que nous petit déjeunons et à sept heures une nous voilà prêts ! Moins d’une heure pour ranger et déjeuner c’est un petit exploit pour nous. Nous nous dirigeons au centre ville de Sonsonate où se trouve le centre de test. Pour une fois nous avons juste un test antigénique à faire : ça va être plus simple dixit Célian… En fait, lorsque nous arrivons, il y a déjà une longue file d’attente et une seule personne au guichet. Et lorsque une deuxième personne arrive en renfort trois quart d’heures plus tard et demande le numéro de la personne suivante et qu’aucun numéro n’a été distribué ça commence à être tendu! Enfin, tout le monde a un numéro et nous patientons longtemps, très longtemps…plus de deux heures avant de pouvoir faire le test! La matinée est déjà bien entamée et il nous faut encore faire quelques courses pour être autonomes les jours prochains. En sortant du magasin nous prenons quand même le temps de préparer nos frigos maisons : serviette et chaussettes mouillées pour conserver la fraîcheur ! Et ça marche! Bref, nous commençons à rouler en direction de la frontière vers onze heures, pas sur que l’on soit au village de Cara Sucia à une quarantaine de kilomètres ce soir. Nous verrons bien et en attendant on pédale! La route descend, c’est déjà ça. Nous croisons beaucoup de camions dont certains avec deux grandes remorques remplies de canne à sucre. C’est aussi l’occasion de découvrir les bus locaux à la mode Salvadorienne : une camionnette avec des gens entassés débout à l’arrière…nous espérons qu’ils n’ont pas un trajet trop long à faire!

Petit déj’ express (non non on n’est pas du genre à s’étaler!)
La file est longue devant le laboratoire…
Centre de Sonsonate
Et on roule, roule, roule…
Bus Salvadorien

Ce midi nous innovons, pas au niveau du menu, mais du lieu de picnic : nous installons notre tarp sur l’herbe d’une station service. C’est propre, à l’ombre et il y a de l’eau, que demander de plus? Une petite sieste et c’est reparti. En cours de route nous nous étonnons de ne pas avoir reçu les résultats de notre test du matin… On veut appeler le Centre mais c’est fermé l’après-midi et demain c’est dimanche !! Nous n’avons aucune envie de rester coincés une journée entière devant la frontière à cause de ça… Nous leur envoyons un mail sans trop y croire…et miracle, on a une réponse dans la foulée. Quelque longues minutes plus tard, nous recevons les résultats !!! Yes on va pouvoir passer la frontière ! Nous retrouvons la motivation pour pédaler jusqu’au fameux village qui n’est plus qu’à une quinzaine de kilomètres. Une glace pour se rafraichir et prendre des forces et on repart ! Il est juste 17 heures quand nous parvenons à Cara Sucia et nous devons trouver où dormir. Nous avons un premier “oui” pour nous installer sur une esplanade surveillée qui se transforme en “non” après consultation du chef… Dommage ! Nous ne sommes pas trop inquiets malgré l’heure tardive car nous avons repéré un auto hôtel mais nous aimerions varier les plaisirs ( et sauvegarder la bonne moralité de nos enfants…) ! Et… quelques mètres plus loin, nous trouvons notre bonheur dans une station service! C’est une première et ce sera le fil rouge de cette journée… Nous sommes bien installés et en plus, cerise sur le gâteau: nous allons pouvoir goûter la spécialité locale, les pupusas!! Ça fait plusieurs jours qu’on veut en manger mais on en trouve jamais au bon moment… Comme un dernier clin d’oeil avant de quitter le Salvador, il y a une pupuseria juste à côté de nous! Ce soir ni riz ni pâtes au menu mais pupusas (une sorte de galettes de riz ou de mais fourrées avec plein de bonnes choses : oeufs, frijoles, queso, poulet…). Nous nous sommes régalés! Après ce bon repas (sans corvée de vaisselle en plus!) et notre longue journée,  le sommeil ne devrait pas être dur à trouver.  Et demain, on croise les doigts pour le passage de frontière…

Notre coin picnic du jour
Canne à sucre en bord de route…
… et camions à canne à sucre (vides cette fois!)
Un petit arrêt pour imprimer nos tests Covid
Il est pas top ce bivouac ?
Et les fameux pupusas…fumants

Laisser un commentaire