De nombreux imprévus mais on est parti !

quito

Les derniers au revoir…

Après avoir fermé la maison nous voilà partis pour une petite tournée d’au revoir à la famille ! Nous descendons à Villeneuve sur Lot puis remontons vers Paris pour prendre notre vol prévu le dimanche a 12h45.

Les derniers adieux sont émouvants et la séparation est forcément difficile ! Nous garderons contact par WhatsApp et notre blog mais cela reste un moment riche en émotions…

Pour être tranquille nous arrivons la veille à l’aéroport et dormons  à l’hôtel à coté de l’aéroport. Après 6h de route sans aucun contrôle ni problème nous arrivons en fin de journée et espérons bien dormir car demain commence  notre marathon d’avions : 3 vols de prévus pour arriver à Guayaquil au sud de l’Equateur.

orly

L’épreuve de l’aéroport : les imprévus commencent!

Après une bonne nuit de sommeil nous arrivons à 9 heures à l’aéroport ! On prévoit de la marge car nous devons rendre la voiture de location et procéder à l’enregistrement de nos bagages et entre les cartons de vélo et les sacoches assemblées cela peut s’avérer compliqué !! A chacun de nos voyages nous avons toujours eu des imprévus à l’aéroport donc on est sur nos gardes!

Et nous avons bien fait puisque Célian n’arrive pas à trouver les locaux pour restituer la voiture de location ! Bon finalement après avoir tourné un peu en rond il nous rejoint et nous nous rendons au guichet d’Iberia ! Et c’est là que les choses se compliquent !

On pensait avoir tout prévu et rempli tous les documents administratifs pour rentrer en Équateur : passeports à jour, nos tests PCR négatifs de moins de 10 jours…le seul doute c’était pour le billet justifiant que l’on restait moins de 90 jours …

Evidemment on nous a demandé d’en justifier et même après avoir expliqué notre périple à vélo on s’est résigné a acheter un billet de continuation ! (Un billet vers un autre pays quelques semaines après. Sur onewayfly.com, on peut acheter des billets valables 48h juste le temps du contrôle). Bim 75€ en plus… Mais ce n’était pas le plus compliqué !

Pendant que les Parents règlent leurs soucis !

Nous avons eu l’agreable surprise de devoir justifier d’une fiche sanitaire de santé, document apparemment obligatoire pour rentrer en Équateur …. Ou au moins monter dans l’avion avec Iberia ! Sauf que ce document nous ne le trouvons pas !! A force d’insister on arrive à avoir une adresse mail pour trouver le fameux document, en format PDF donc impossible à remplir sur l’ordi!!! Le temps passe, l’heure tourne et la tension monte ! Finalement nous appelons les parents de Célian qui remplissent le document et nous l’envoie par mail !!!!!

C’est bon on a tous les documents ! Que la responsable d’Iberia regarde finalement à peine lorsque nous embarquons! Sinon aucun souci avec les autorités françaises, pas de questions sur nos motifs de départ et les bagages, vélos compris passent nickels!!!

Ouf ! On embarque et on décolle direction Madrid puis Quito !!! Deux vols sans encombre où les enfants profitent à fond de la tablette de l’avion et se font un marathon de films… Avec Célian nous en profitons pour décompresser un peu car on sait qu’à l’arrivée ils nous restent pas mal de choses à faire !

On est en Équateur…mais les imprévus continuent!

Nous arrivons à Quito à 21h30, heure locale et nous devons récupérer nos bagages et prendre un autre vol quelques heures plus tard pour Guayaquil. On a prévu de dormir dans l’aéroport vu le peu de temps entre les deux vols.

escale quito
Aéroport de Quito

Et la nouvelle mésaventure au moment de récupérer les bagages ! Il nous en manque un !!!! Bon on a les vélos… mais pas les outils pour les remonter ! On décide donc de rester sur Quito pour essayer de résoudre le problème … Iberia nous fait remplir un document et nous dit qu’elle nous tiendra au courant …pas très rassurant tout ça !

On est fatigués et un peu agacés par la situation ! On se dit que le mieux c’est de trouver un hôtel à proximité de l’aéroport, de dormir un peu et… En profiter pour visiter Quito et s’empreigner de l’ambiance! Bon, autre bonne nouvelle : on ne peut pas modifier nos billets d’avion pour Guayaquil! On n’est plus à ça près!

Premières visites et premières impressions : on profite quand même!

place indépendance Quito
Plaza Grande – Quito

Après une petite heure de sommeil à l’hôtel nous partons découvrir Quito. Nous prenons le bus local et nous voilà plonger dans l’ambiance sud américaine : la musique, les gens, la langue… Tous nos repères sont en train de voler en éclat et c’est ce que l’on voulait ! On est servi !

On visite Quito où l’on apprecie le soleil, la chaleur et la beauté des églises ! Toutes en dorure et riches décorations. Cela contraste avec les vendeurs ambulants que nous croisons tout au long des rues…

Après un repas local dans un joli patio et notre première glace au mois de décembre nous nous rendons au centre du monde !!! Visite très intéressante où notre guide Ronaldo nous donne quelques explications sur la géographie de l’Equateur, ces différentes régions, les populations indigènes et leurs traditions. C’est très bien fait et ludique pour les enfants ! Nous passons ensuite à la ligne de séparation de la Terre où nous nous amusons à passer du nord au sud en un seul pas !!!

Et nous faisons également quelques expériences pour voir les particularités du centre du monde et là où la gravité est la plus basse… Tout le monde passe avec succès l’épreuve de l’œuf a faire tenir sur un clou et nous sommes tous impressionnés de voir que l’eau d’un siphon s’écoule dans un sens puis l’autre selon l’hémisphère où elle se trouve et seulement a quelques mètres de distance ! Merci au crapaud voyageur pour nous avoir recommandé cette visite qui est vraiment a faire !

Notre première journée en Équateur se termine ! Nous rêvons tous d’une bonne nuit de sommeil! Nous avons décidé d’aller à Guayaquil le lendemain matin même si nous n’avons pas de nouvelle de nos bagages… On est en train de se résoudre à devoir racheter ce que nous avons perdu c’est à dire 6 sacoches avec dedans la trousse à outils, les vêtements de Clélia, la popote et une partie de la pharmacie… Ca fait beaucoup…

Malgré tout cela nous comptons bien poursuivre le voyage : tant que l’on est en bon Santé et ensemble c’est l’essentiel, non ?

13 commentaires

  1. Cela va s’arranger. J’ai eu les mêmes mésaventures lorsque nous partions très loin pour faire de la photo sous marine dans les iles. On trouve toujours une âme charitable qui vient à notre secours pour régler un problème. Bonne continuation.

  2. Malgré tout ces imprévus, nous vous souhaitons de belles découvertes et rencontres. Bonne continuation, très affectueusement, Brigitte et Jean-Claude

  3. Vous avez réussi à arriver à Quito et Guayaquil, c est déjà très encourageant!!!
    Les imprévus, il y en a toujours…
    Nous vous souhaitons de belles découvertes et comme vous le dites si bien, quand on a la santé et ensemble, tout est possible!!!
    Très bonne continuation et merci pour vos photos, messages et vidéos

  4. Malgré tout ces imprévus, nous vous souhaitons de belles découvertes et rencontres. Bonne continuation, très affectueusement, Brigitte et Jean-Claude

  5. C’est parti pour l’Aventure !
    Bravo d’avoir résisté avec brio à toutes les raisons qui aurait pu remettre en cause cette superbe aventure familiale que vous allez vivre. On va vous suivre avec grand plaisir. Merci pour ces premières péripéties partagées. Nous sommes certains que vous avez déjà trouvé des solutions.
    Grosses bises de nous 5

  6. Que de péripéties, mais que de récits et de souvenirs pour la suite…
    J’ai découvert votre blog par hasard et je vais être ravie de suivre vos aventures 🙂
    Marine

  7. Bonjour, sur les conseils de Bernadette et Claude nous avons découvert votre périple ( et du même coup son existence) sur TF1. Les enfants étaient venus chez nous quelques jours en Vendée rejoindre leur mamie et Papi lors d’un échange de maisons. Un grand bravo pour avoir franchi le pas, félicitations et respect ! Bonne continuation sur les routes d’ici et d’ailleurs, Aurélie & Damien.

Laisser un commentaire