A la découverte de Los Angeles…en mode cyclo!

wp-1625452770044.jpg
Los Angeles / 41km / 270m D+ / Total 5355km

Ce matin nous nous sommes réveillés au son des miaulements du chat à notre porte! Quand on vous dit qu’on est comme à la maison. Et oui en France nous avons notre chat qui vient nous réveiller pour réclamer ses croquettes. Alors après avoir nourri le chat et savouré un bon café avec une vraie cafetière expresso, nous avons pu reprendre les vélos direction : Hollywood boulevard!!! Les enfants en rêvent depuis le début du voyage, on le leur avait promis, alors la visite c’est pour maintenant. Hier nos jambes avaient bien chauffé dans la montée, maintenant c’est au tour des freins d’avoir chaud ! Une bien belle descente nous amène jusqu’en bas de la colline et c’est parti pour une dizaine de kilomètres à pédaler le long des grandes avenues de Los Angeles ou de ses lotissements, plus ou moins aisés, mais toujours avec beaucoup d’espace. C’est une des choses que nous apprécions dans cette ville, c’est que comme elle est très étendue, il y a de la place et nous n’avons pas l’impression d’étouffer comme cela peut être le cas dans certaines villes européennes… En revanche, côté architecture, cela manque un peu de vieilles pierres à notre goût mais on se rattrape sur quelques luxueuses villas qui ne sont pas mal non plus! En ce 4 juillet, jour de fête nationale, qui tombe en plus un dimanche, nous ne sommes pas trop gênés par la circulation… Et au détour d’un Carrefour non loin d’Hollywood boulevard, nous apercevons, presque par hasard, les fameuses inscriptions Hollywood sur la colline! Nous sommes au bon endroit il n’y a plus de doute… Alors on sort l’appareil photo pour graver cet instant magique, dont les plus grands, bercés aux séries américaines, rêvent depuis leur adolescence, et que les plus petits rêvent de découvrir depuis le début du voyage. Et voilà c’est fait, ça reste un cliché mais il représente tellement pour toute la Famille… Nous en parlons depuis sept mois et cela nous paraissait tellement loin mais nous y sommes! 5300 kilomètres plus tard…une belle étape!

Avant de partir, on ramasse le journal jeté sur le trottoir !
Des palmiers immenses
Il est là !!!

Nous découvrons aussi, et nous nous en serions passés, sur et sous les ponts le revers du rêve américain : des sans abris au milieu de construction de tôle et de bâches en plastiques… Quel contraste avec les bâtiments, le faste et le luxe qui les entourent. Cela ne semble portant choquer personne, mis à part nous?! Il faut dire que lorsqu’on passe rapidement en voiture c’est plus facile de ne pas les voir que lorsque nous passons avec nos vélos. Nous nous y attendions mais cela reste quand même quelques chose de marquant. Surtout que quelques tours de roue plus tard nous déboulons sur Hollywood boulevard et découvrons nos premiers étoiles…de célébrités que nous ne connaissons pas mais ce n’est pas grave! C’est qu’il y en a beaucoup des étoiles : plus de 2500 après avoir vérifié. Nous avançons sur le trottoir avec nos vélos à la main pour lire les noms et en trouver que nous ne pouvons pas ignorer dont Mickey Mouse, Minnie et les Simpson ce qui fait beaucoup rire les enfants!

La face cachée d’Hollywood…
Arrivée sur Hollywood Boulevard !!!
Nos premières étoiles

Nous arrivons ensuite à l’endroit mythique, là où les stars ont posés leurs empreintes de mains et de pieds (ce n’est pas au même endroit que leurs étoiles ce que nous avons découvert sur place…). On fait comme tout le monde on compare nos mains pour se trouver de vrais similarités : les enfants avec les acteurs d’Harry Potter, Célian avec Johnny Depp et pour Aurélie ce sera Marylin! Bref, on s’amuse un peu mais nous sommes ensuite ravis de nous éloigner de la foule en redescendant vers Downtown et le quartier chinois. Nous ne ferons que traverser ces quartiers après une journée déjà bien longue mais les immenses buildings qui nous entourent nous font nous sentir comme des fourmis. Comme c’est un quartier de bureau, il n’y a pas grand monde sur la route ce qui est bien pratique pour les photos! Il est maintenant temps de rentrer chez nos hôtes car la même montée qu’hier nous attend mais…sans les sacoches! C’est quand même plus facile! Nous aurons quand même pédalé 40 kilomètres juste pour visiter un petit bout de Los Angeles, une ville à voir, c’est sûr, mais où nous n’avons pas ressenti le même sentiment de bien être qu’à San Diego. Il ne nous reste plus qu’à profiter des feux d’artifice en ce jour particulier pour les américains du haut de notre colline!

Downtown et ses gratte-ciels
Prêts pour regarder le feu d’artifice depuis la cabane au fond du jardin

Laisser un commentaire