Deux jours off pour mieux repartir

DSC03575.JPG
Ogden - Mantua / 44km / 340m D+ / Total 5620km

Les voyages se sont aussi (surtout) des imprévus à gérer : nous venons de passer deux jours à Ogden et malheureusement ce n’était pas pour visiter. Pourtant tout avait bien commencé après une nuit passée chez le parents d’Erin et la rencontre de Patty sa maman qui nous a préparé un bon petit déjeuner. Mais après cela, il a fallu s’occuper de Célian! Rien de grave mais nous avons dû nous arrêter pour qu’il se fasse soigner : depuis notre épisode kayak, il a une douleur au coude droit et cela n’a fait que s’accentuer avec la reprise du vélo. Même si l’on a surtout besoin de nos jambes pour avancer, les bras sont quand même bien utiles aussi ! Du coup, nous avons fait plusieurs aller-retour dans plusieurs cliniques pour qu’il puisse poursuivre le voyage. Nous n’avons rencontré que des gens charmants qui ont fait leur possible pour nous aider et le soulager. Bilan de tout cela : il a un tennis elbow et il repart avec quelques médicaments, une crème, une orthèse, des étirements à faire, sans oublier la joie d’une petite séance avec des aiguilles dont il se serait bien passé! Cela nous a quand même permis de découvrir le système de santé américain… Cela nous fait bizarre de ne pas avoir une boite entière de médicaments mais juste les 7 cachets pour la durée du traitement et pareil pour la crème, juste ce qu’il faut et faite sur mesure. Étonnant, ça fait réfléchir… Et grâce à tout cela, nous avons pu repartir ce matin en espérant pouvoir poursuivre notre aventure…Oh et juste pour le plaisir, Aurélie s’est amusée à oublier son téléphone dans une des cliniques ce qui nous a fallu un petit trajet en plus pour le récupérer! On en profite aussi pour remercier notre assureur Yupwego qui nous facilite toujours ce genre de situation.

Dernier au revoir à Patty
Pendant que Papa se repose…il faut bien s’occuper !

Et pour commencer nous avons eu droit à une belle parade à l’américaine. Nous sommes le 24 juillet jour anniversaire du rattachement de l’Utah aux Etats Unis. C’est donc jour de fête et de défilé ! Nous avons donc pu voir des pom-pom girls, des fanfares, des chevaux, des Miss, des vieilles voitures mais aussi des motos, des tracteurs…enfin plein de choses avec de la musique et des drapeaux flottants au vent! Après ce beau défilé, nous avons enfin quitté Ogden et nous n’étions pas mécontents. Non que la ville ne soit pas agréable mais on avait envie de reprendre la route et de retrouver un peu plus de nature… Parce qu’après deux jours coincés dans notre motel un peu cheap, même avec les JO, on avait besoin de grand air!

The Pioneer day!
Le show peut commencer

Alors même si la route n’a rien d’extraordinaire, on a le smile!! Nous avons aussi la chance qu’il ne fasse pas trop chaud (30°C à l’ombre). Et comme quand tout va bien, tout va bien, nous avons une bonne surprise en bord de route: nous croisons une famille en pickup qui nous arrête pour nous féliciter, nous offrir de bonnes choses à manger et même nous glisser un petit billet ! Alors ça c’est une première… C’est un peu gênant mais très gentil… Ils n’ont pas finis de nous étonner ces américains.

Nous trouvons aussi un endroit bien agréable pour pique niquer au bord d’un lac, artificiel, mais bon c’est calme et il y a de l’ombre. Il nous reste moins d’une dizaine de kilomètres à faire pour notre étape du jour lorsque nous nous rendons compte que le vélo de Célian a un pneu crevé…’ça par contre nous nous en serions passé ! Surtout qu’il fait désormais bien chaud en plein soleil… Aurélie râle d’avance car elle a déjà dû réparer sa roue hier soir avec grande difficulté pour ménager le coude de Célian. Mais c’était sans compter sur notre sauveur du jour: Bernardo nous interpelle devant sa maison. Il fait du vélo et a même fait un Iron Man alors évidemment nos vélos l’intéressent. Nous lui expliquons notre problème et il nous propose de nous installer dans son garage pour la réparation. Et pendant que nous réparons le vélo nous nous mettons à parler…en espagnol! Et oui, sa famille est d’origine mexicaine et nous sommes ravis de pouvoir échanger avec lui et sa fille Eva qui fera même un tour de Pino. Encore une très belle rencontre et il nous propose même de rester chez lui pour la nuit. On préfère décliner car nous avons repéré un camping au bord d’un lac et nous avons très envie de ressortir la tente!

Merci Bernardo!

Le Pino réparé nous entamons notre petite ascension du jour au bout de laquelle nous arrivons à notre camping. Bon cette fois ci on retrouve vraiment nos habitudes…et ça fait du bien! Nous avons apprécié une fois encore la gentillesse des américains qui nous ont bien aidé aujourd’hui. Vivement la suite!

Encore un petit effort…
On y est presque…
Ça y est la tente est ressortie !

4 commentaires

  1. Hello les cyclos;
    Un prompt et complet rétablissement à Célian pour que vous puissiez profiter vraiment de votre voyage. Cette étape est le parfait exemple des aléas du voyage : bonheurs et ennuis qui se suivent dans une même journée avec des gens généreux pour vous aider et vous remettre en selle. D’accord avec vous, les Français et le système gaspillent beaucoup trop de médicaments et il faudrait revenir à plus de modération. Quand je pense qu’on a la chance d’avoir la vaccination gratuite et que certains la refusent ! Peut-être qu’en la rendant payante ne serait-ce que 10 euros il y aurait plus de candidats! mais là je sors du sujet  » BOTW » Bonne route à vous, mes amicales et journalières pensées vous accompagnent.

  2. Bon courage la super-famille !
    Vous gérer les apparitions de douleurs et leur traitement avec brio. La route s’annonce encore belle.
    Profitez-en chaque jour à fond.
    On vous embrasse,

Laisser un commentaire