Et nous avons vu de la lave…

DSC08418.JPG
Laguna Apoyo - Masaya / 23km / 330m D+ / Total 2362km

Ce matin nous nous sommes réveillés avec le bruit du ronronnement de la clim…de la chambre d’à côte et sans pouvoir profiter de sa fraîcheur! Il faut dire qu’il fait bien chaud dans le village de Masaya où nous sommes arrivés hier midi, après une courte étape de vélo. Courte mais intense : nous avons du grimper la longue montée allant de la laguna de Apoyo à la route principale. Nous avions apprécié la superbe descente la veille même si nous nous étions dit que la montée sera difficile. Et finalement nous avons mis à peine une heure pour gravir les deux cents mètres de dénivelé en ne poussant presque pas les vélos ! Nous étions tous fiers de nous et nous avons même poursuivi jusqu’à un mirador pour admirer une belle vue sur le lac. Ce ne sera ensuite que de la descente pour rejoindre Masaya où nous faisons étape pour rencontrer une autre famille française qui voyage à vélo mais dans le sens inverse.

Steeve et sa famille qui nous ont gentiment accueilli au bord de la lagune Apoyo
Masaya / Parc Masaya / 12km / Total 2374km

Nous nous sommes donné rendez-vous devant l’entrée du parc du volcan de Masaya pour aller voir en fin de journée le cratère de ce volcan en activité. Nous sommes tout autant excité par le fait de les rencontrer que de voir de la lave pour la première fois. Sans nous être concertés sur une heure précise, nous arrivons seulement dix minutes après eux sur le site. Laetitia et Sylvain voyagent en Pino tandem avec leurs deux enfants, Emma et Raphaël (On prend le tempdem). Nous sommes très heureux de pouvoir échanger avec d’autres voyageurs sur ce qu’ils ont vu jusque là, les pays qu’ils ont traversé, leurs expériences, leurs  équipements, leur organisation… Quant aux enfants, passées quelques minutes de pseudo timidité, les voilà partis à jouer tous les quatre. Nous devons attendre quatre heures de l’après-midi pour pouvoir entrée sur le site et y rester jusqu’à la nuit. Nous installons donc le tarp pour un picnic tous ensemble. C’est un moment très agréable et nous ne voyons pas le temps passer.

C’est en fin de journée que nous pouvons entrer sur le site où un minibus nous emmène au pied du volcan. En fait, il y a deux volcans: Masaya qui est inactif et Nindri en activité. C’est celui dans lequel on peut voir de la lave. Sauf que lorsque nous arrivons nous voyons de la fumée mais pas de lave. Cela reste tout de même impressionnant de se dire que l’on est au bord d’un cratère en activité. Après une petite promenade pour visiter le cratère de Masaya avec une vue splendide sur les environs nous redescendons vers le cratère de Nindri et là nous la voyons enfin: sur le bord du cratère juste en dessous de nous de lave rougeoyante !! Ça bouillonne, ça fume et cela fait des remous…Nous sommes tous saisis par ce spectacle envoûtant, du plus petit au plus grand. Personne n’est insensible à cette expression vivante et vibrante de la force de la nature. Le coeur de la terre s’offre à nous ! Nous repartons remplis d’émotions après cette nouvelle expérience tellement marquante.

Il y a beaucoup de choses à se raconter !
Cratère Masaya
Cratère Nindri
Volcan Momotomba au loin également en activité
Vol de Chocoyos au dessus du cratère Nindri

Il est plus que temps de monter la tente et de dîner, tous ensemble, devant l’entrée du parc où nous avons été autorisé à passer la nuit. Nous échangeons encore et encore avec Sylvain et Laetitia sur leurs expériences et leurs rencontres, pendant que les enfants jouent encore et encore…et si ce n’était la fatigue nous aurions pu y passer toute la nuit! Une magnifique rencontre, une expérience inoubliable…nous voulons bien le même programme demain!

1 commentaire

  1. J’ai de la lave à la télé mais je comprends votre émotion à la voir « en vrai » . Cette rencontre « miroir » entre cyclos a dû en être une autre mais dans un autre registre. Merci encore de nous offrir avec les mots et les images qu’il faut vos rencontres et vos émotions. Bonne route à vous.

Laisser un commentaire