Viva la Vida à Mexico !

DSC01498.JPG

Hier matin nous nous sommes réveillés avec les bruits de la vie en ville : les discussions des voisins, les cris des vendeurs ambulants et la sonnerie de l’ascenseur… Et pour continuer dans notre découverte de la ville nous avons prévu de visite la maison musée de l’artiste peintre Frida Kahlo, qu’Aurélie admire beaucoup. La roue du Pino se refait une beauté et les vélos sont bien rangés au deuxième étage de l’immeuble. Ce sera donc l’occasion de tester le métro de la ville de Mexico et le premier depuis le début du voyage, une aventure en soit. Pour visiter le musée nous avons du acheter les billets en avance avec un horaire de visite. Nous voilà donc à 14 heures devant les murs bleus de la maison de Frida… La visite commence par les jardins très arborés et colorés où nous pouvons lire des citations de l’artiste et de son célèbre mari Diego Rivera. L’ambiance est calme et avec leur système d’achat à l’avance de billets, nous ne sommes pas très nombreux. Nous allons ensuite voir l’exposition temporaire qui montre les vêtements de l’artiste et certains de ses bijoux et autres effets personnels. Il faute dire que ses vêtements c’était quelques chose puisqu’elle portait des vêtements traditionnels mexicains, hauts en couleur et très travaillés. Tout le monde admire la beauté des vêtements et bijoux de l’époque. Nous nous trouvons face aux premiers dessins, peintures et photo de l’artiste. Une fois cette partie que les filles ont beaucoup apprécié, nous entrons dans la maison et découvrons les premiers tableaux connus de Frida. Les enfants et Célian qui ne connaissaient pas sa peinture sont eux aussi admiratifs de son travail. Les enfants apprécient également de se retrouver dans sa maison, de voir sa chambre, la cuisine et bien sur son atelier.  Tout est très coloré mais on voit également la souffrance qu’elle a vécu avec la présence du fauteuil roulant utilisé pour peindre ou du lit où elle a été alitée de nombreux mois. Quelle vie et quelle artiste…nous sommes tous très émus devant le tableau peint quelques jours avant sa mort, « les pastèques » avec cette inscription »viva la Vida »! La visite permet aussi d’en apprendre plus sur le Mexique du début du 20eme siecle. Bref,nous ressortons ravis et conquis par cette visite !

Dans le jardin de la Casa Azul
Les vêtements de Frida…tout un art!
Son dernier tableau

Ce n’est pas tout ça mais il est temps de repartir car nous devons aller acheter nos billets de bus pour notre prochaine étape et récupérer la roue du Pino avant 18 heures. Nous reprenons le métro pour aller au terminal de bus et nous avons la confirmation que nous pourrons prendre les vélos. C’est au moment de repartir que les choses se gâtent : un mauvais changement de métro, un arrêt raté et nous finissons dans un Uber à 17 heures 30… Après quelques bouchons et un peu de stress nous arrivons à temps et nous récupérons la roue avec des rayons tous neufs!!! Voilà une journée bien remplie passée a Mexico qui nous plaît toujours autant!

Mexico / 6km / Total 4699km

Ce matin, on continue notre exploration de la ville en nous rendant sur la place centrale de Mexico, une des plus grandes places du monde, où se trouvent la cathédrale et le Palais National. Avant cela nous passons dans un parc avec de belles fontaines mais aussi le Palais des beaux arts avec son dôme doré. Nous continuons notre déambulation où nous admirons d’autres beaux édifices en pierre et une très belle église au chœur doré impressionnant. Nous sommes étonnés par le calme qui règne dans les rues. On est très loin de l’image que l’on peut se faire de cette ville. Ce n’est qu’en arrivant sur la place que l’animation devient un peu plus importante. Après une séance photo au milieu de la place nous visitons l’intérieur de la cathédrale. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas vu un aussi bel intérieur : un orgue immense, des chapelles dorées sur chaque côté du bâtiment et un choeur doré très travaillé. En sortant, nous sommes attirés par des bruits de chants et de danse traditionnels. Nous tombons sur des rituels en pleine rue avec des gens en tenue Maya portant masques à plume et peinture sur le corps qui propose de nettoyer le corps et l’esprit pour garantir une bonne santé à tous!! Après avoir compris que ce sont des mexicains, et non des touristes, qui se font « marabouter », nous nous laissons tenter. Nous voilà chacun notre tour à se faire frotter avec des branches d’herbes qui ressemblent à de la menthe et à être entoures de fumées…Nous ne nous attendions pas à ça mais après cette petite cérémonie chamanique, il n’y a plus de crainte à avoir sur la suite du parcours! Nous n’avons pas pu visiter le Palais national, siège de l’activité politique, à cause du Covid…c’est raté pour les fresques de Diego Rivera. Nous nous rattrapons avec les vestiges d’un temple maya et un musée sur les cultures antiques (Egypte, Grèce, Perse mais aussi Chine, Japon et Corée…). Il y a des reproductions d’un peu de tout et c’est intéressant ! Un bon petit cours d’histoire et d’arts pour les enfants…ce ne sont pas encore les vacances ! On finit notre visite en passant par des quartiers plus animés avec des vendeurs ambulants sur les trottoirs et des échoppes de tacos odorantes !

Palais des beaux arts…vu d’en haut
Une petite danse en toute simplicité…

Nous sommes très contents de ces quelques jours à Mexico une ville où l’on se sent bien, vivante mais pas grouillante, avec de beaux édifices et une richesse culturelle importante. Nous aurions pu y rester plus longtemps sans nous ennuyer!

Nous rentrons maintenant à l’appartement récupérer vélos et sacoches pour un nouveau bus…de nuit! En revanche petite particularité climatique : en fin de journée, il pleut! C’est donc sous une bonne averse que nous faisons les 6 kilomètres jusqu’à la gare routière où nous arrivons trempés… Heureusement nous avons de quoi nous changer dans les sacoches ! Et hop, nous voilà tout sec pour prendre le bus.

Et c’est parti pour un tour…de bus!

Laisser un commentaire